cherche psychologue addictologue

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cherche psychologue addictologue

Message  Chatonne le Mer 14 Mai - 9:49

Bonjour ,

pour une personne de ma connaissance je recherche un psy , si il est en plus addictologue ça serait un plus mais pas obligatoire .
cette personne en a déjà vu un auparavant mis en raison de ses honoraires a base de 120 euros c est plus possible donc si vous aviez des adresses ou des contacts svp cela peut l arranger .
Ou au pire cette personne ne serait pas contre un psychiatre mais de secteur 1 dans le coin du 15 eme arrondissement
avatar
Chatonne

Messages : 1087
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 30
Localisation : Catane

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Olivcris le Ven 16 Mai - 19:26

Moi j ai des competences en addicto et j habite le 15e, par contre j ai pas de cabinet mais je peux me deplacer a domicile.
avatar
Olivcris

Messages : 1507
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 37
Localisation : diplomee p7 > psy foyer pjj

http://www.facebook.com/olivcris?ref=profile

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Chatonne le Sam 17 Mai - 10:10

ça aurait été avec joie , mais c est quelqu’un d assez proche de moi c est enquiquinant non ?
avatar
Chatonne

Messages : 1087
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 30
Localisation : Catane

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Ciou le Sam 17 Mai - 10:51

Je vois pas pourquoi, Olivia ne le connaît pas.
avatar
Ciou

Messages : 1978
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 32
Localisation : Psychologue promo'09 - En formation EMDR

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Chatonne le Sam 17 Mai - 11:11

OK , je lui en parle et te tiens au courant
avatar
Chatonne

Messages : 1087
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 30
Localisation : Catane

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Träumerin le Sam 17 Mai - 11:41

Pareil que Ciou. Au demeurant, ce n'est pas non plus comme si Olivia et toi étiez très proches. De manière générale, c'est plus à toi de voir si ça te dérange, et en quelles mesures, et pourquoi. Enfin, c'est aussi un peu le problème quand on oriente vers un collègue…

_________________
« On ne savait pas que c'était impossible, alors on l'a fait. »

Psychologue à cactus.
avatar
Träumerin

Messages : 3583
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 31
Localisation : Psychologue, psychanalyste & 4e année de médecine

http://www.psy-charonne.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Chatonne le Sam 17 Mai - 14:33

en mettant cette annonce j aurai pense a des contacts a vous mais je vais lui en toucher un mot on verra
avatar
Chatonne

Messages : 1087
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 30
Localisation : Catane

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Ciou le Sam 17 Mai - 14:39

J'ai une copine qui bosse en addicto mais son cabinet est dans le 91.
avatar
Ciou

Messages : 1978
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 32
Localisation : Psychologue promo'09 - En formation EMDR

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Chatonne le Sam 17 Mai - 14:42

hélas ça risque d être loin puisque la personne en question travaille et du coup le faite que ce puisse être a domicile avec oliv est un avantage mais je ne suis pas sure que ça lui plaise que ça soit " une de mes connaissances"
avatar
Chatonne

Messages : 1087
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 30
Localisation : Catane

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Ciou le Sam 17 Mai - 14:43

T'as qu'à pas lui dire. Problem solved.
avatar
Ciou

Messages : 1978
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 32
Localisation : Psychologue promo'09 - En formation EMDR

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Träumerin le Sam 17 Mai - 15:07

Sinon, un de mes anciens collègues a son cabinet dans le XIIIe, à deux pas du mien, à côté de place d'Italie ; mais il n'est pas spécialisé en addictologie par contre. Je crois savoir qu'il a encore quelques places le samedi.
Ensuite, voilà, le fait que ce soit une de tes connaissances ne préjuge pas du tout du fait qu'Olivcris soit tout à fait à même de faire la part des choses… (Parce qu'a priori, si elle se propose, c'est déjà que, elle, elle se sent de le prendre en charge.)

_________________
« On ne savait pas que c'était impossible, alors on l'a fait. »

Psychologue à cactus.
avatar
Träumerin

Messages : 3583
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 31
Localisation : Psychologue, psychanalyste & 4e année de médecine

http://www.psy-charonne.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Chatonne le Dim 18 Mai - 10:24

ça a pas été dit mais de toute manière a domicile la personne veut pas ; je vais lui passer le mot pour ta collègue traum mrcii
avatar
Chatonne

Messages : 1087
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 30
Localisation : Catane

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Träumerin le Dim 18 Mai - 10:35

C'est un collègue… Je peux hypothétiquement moi-même le rencontrer, mais je ne suis pas plus spécialisée en addictologie (ce n'est pas une priorité du tout en ce moment). Dans mon secteur, et même sur la rive gauche, je ne connais personne d'autres… Ou alors, si, un autre collègue, dans le Ve, mais pareil, pas de spécialisation dans le domaine, à ma connaissance.

_________________
« On ne savait pas que c'était impossible, alors on l'a fait. »

Psychologue à cactus.
avatar
Träumerin

Messages : 3583
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 31
Localisation : Psychologue, psychanalyste & 4e année de médecine

http://www.psy-charonne.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Psycoco le Dim 18 Mai - 10:53

Chatonne, j'ai pas vraiment compris si le domicile était un atout ou finalement rédhibitoire pour ton amie, mais pourquoi ne consulte-t-elle pas en institution? On y trouve des psy spécialisés en addicto plus facilement que dans le libéral je pense...

_________________
Mangez sur l'herbe et dépêchez-vous
Un jour l'herbe mangera sur vous

Jacques Prévert
avatar
Psycoco

Messages : 3553
Date d'inscription : 15/04/2010
Localisation : Psychologue clinicienne (promo 2014)

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Olivcris le Dim 18 Mai - 23:00

Ca veut dire quoi ca a pas ete dit?
avatar
Olivcris

Messages : 1507
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 37
Localisation : diplomee p7 > psy foyer pjj

http://www.facebook.com/olivcris?ref=profile

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Ciou le Dim 18 Mai - 23:12

Elle lui a pas dit que t'étais une connaissance.
avatar
Ciou

Messages : 1978
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 32
Localisation : Psychologue promo'09 - En formation EMDR

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Chatonne le Lun 19 Mai - 20:20

si je lui avait dit que de loin oliv , je te connaissais je crois que ça aurait été clairement non mais de toute maniéré cette personne n est pas trop chaud pour a domicile .
en institution j y ai pense , cette personne n est pas pour " le froid de l institution fait " peur j ai l impression .
Je lui ai vaguement parle de la personne dont tu parles traum , c est pas un non ; j ai l impression que cette personne veut voir auprès des psychiatres pour etre en partie rembourser a cause de ses peu de gains mais si ça ne fonctionne pas pour une raison ou une autre je reviens vers toi ( que ce soit pour ta pratiques ou tes différents camarades)
Merci a tous
avatar
Chatonne

Messages : 1087
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 30
Localisation : Catane

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Al le Lun 19 Mai - 22:31

Chatonne a écrit:cette personne en a déjà vu un auparavant mis en raison de ses honoraires a base de 120 euros c est plus possible

Chatonne a écrit:j ai l impression que cette personne veut voir auprès des psychiatres pour etre en partie rembourser a cause de ses peu de gains

tout cela est très logique et cohérent ...
avatar
Al

Messages : 1167
Date d'inscription : 18/02/2010
Localisation : diplômé de PVII en 2009

http://psychoparis7.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Psycoco le Lun 19 Mai - 23:05

Et moi je viens de percuter qu'en plus de cette autre contradiction:
Chatonne a écrit:le faite que ce puisse être a domicile avec oliv est un avantage
Chatonne a écrit:mais de toute manière a domicile la personne veut pas
Il y en a une troisième:
pourquoi demander un psychologue si elle veut se tourner vers un psychiatre pour que ce soit remboursé? Eclaire-nous parce que c'est un peu confus scratch , ta connaissance a l'air de changer d'avis toutes les 5 min, du coup ça nous facilite pas la tâche pour apporter des réponses.
Chatonne a écrit:Ou au pire cette personne ne serait pas contre un psychiatre mais de secteur 1
Dommage pour les institutions, certaines sont quand même le lieu adéquat pour ce genre de problématiques, et là ça évacue la question des moyens financiers:
http://www.elan-retrouve.fr/institut-paul-sivadon-11e.php
(par exemple)

_________________
Mangez sur l'herbe et dépêchez-vous
Un jour l'herbe mangera sur vous

Jacques Prévert
avatar
Psycoco

Messages : 3553
Date d'inscription : 15/04/2010
Localisation : Psychologue clinicienne (promo 2014)

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Träumerin le Mar 20 Mai - 5:29

Franchement, Chatonne, il faut savoir ce que ladite personne veut, parce que là, ça devient difficile, effectivement, de donner la moindre réponse. À côté de 120 € (dont tu déduis 44 environ — ceci dit, sur le principe, je trouve ça scandaleux que de demander aussi cher), franchement, une consultation avec un psychologue, ça ne peut être guère que moins cher ; le tout est de savoir combien. Et ça, ça se discute avec lui / elle. Idem pour la fréquence. Là, compte-tenu du contexte, ça me paraît à l'heure actuelle une plutôt mauvaise excuse. Que cette personne réfléchisse, refasse le point ; peut-être, pour le coup (et je déteste dire ça), qu'il est un peu tôt pour entreprendre un suivi et qu'il faut encore qu'elle mature sa demande.
Ensuite, elle peut aussi faire ses démarches elle-même, hein.

_________________
« On ne savait pas que c'était impossible, alors on l'a fait. »

Psychologue à cactus.
avatar
Träumerin

Messages : 3583
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 31
Localisation : Psychologue, psychanalyste & 4e année de médecine

http://www.psy-charonne.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Chatonne le Mar 20 Mai - 11:04

Pour psychoco : oui elle change d avis très souvent c est sa problématique et pour les institutions ,vu sa demande implicite ; l institution donne l image d un brassement de pathologie et de population .
évidemment nous on sait a quoi s en tenir mais cette personne a besoin d avoir un sentiment d exclusivité et bien sur qu en libéral il n en n est rien , mais l illusion est déjà plus grande car pour la plupart , tu ne croises pas la personne d après .
Je dis ça parce que je trouve que c est important pour cette personne et cette illusion dont je parle , c est précisément ce qui peut dans un premier temps l a faire tenir a ses séances .
en tout cas , c est gentil pour le lien je vais le garder
Traum : je sais très bien que çà se discute avec un psy ses honoraires mais je sais bien aussi que si ça échoue " encore une fois " question d honoraire ça va décourager cette personne .
Effectivement pour l addictologue du 17 eme , " le courant était passé" est l abandon pour cause d argent a été , selon moi , décevante pour cette personne .
Parce que la demande peut se maturer en cure .
La demande explicite sont les addictions mais il est flagrant ( j ai ton mémoire oliv) que la demande est ailleurs cette personne ne le sait pas encore tout a fait bien .
Il y a de ces gens qui ne feront jamais cette démarche vraiment d elles mêmes , qui les feront mais qu en partie , qu il faut quelqu un ou quelque chose pour donner le rythme , le " ton" .
Donc , sa partie de démarche est d appeler , de payer ses séances et , crois moi vu son histoire et son vécu , c est déjà quelque chose !
Je sais que ce que je dis est contestable ; je connais les cours le blabla du " si c est pas la personne elle même qui est entièrement motivée depuis le début ça ne marche pas " mais je base tout ça sur la Rencontre ; avec l ancien addictologue il y a eu cette Rencontre qui aurait pu visiblement , accentuer un nouveau tournant ou en tout cas le début d un possible travail mais la question de l argent est venu s y mêler alors j essaie d orienter , that s it .
avatar
Chatonne

Messages : 1087
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 30
Localisation : Catane

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Träumerin le Mar 20 Mai - 11:16

Que la demande se travaille au début, c'est une chose. Il y a des suivis où j'ai plus ramé que d'autres au début alors que d'autres se sont lancés plutôt assez vite… La demande peut se maturer en psychothérapie / cure analytique (à voir selon ce que veut cette personne, aussi) mais là…
Pour les honoraires, je ne sais pas trop quoi répondre… déjà, je ne peux pas répondre à la place de mes collègues qui n'ont peut-être pas la même politique que moi, ensuite, de toute façon, ça se discute à chaque fois singulièrement. D'ailleurs, je vais devoir y aller, moi… Ça m'interroge de lire que le courant est passé mais que la question de l'argent soit venue s'en mêler… Est-ce que c'est lui qui n'a pas voulu aménager, est-ce que c'est cette personne qui n'a pas voulu demander, etc. ? Pour ma part, je sais ne pas être honteusement cher, mais faire des séances à 10 €, c'est niet. Payer, c'est aussi la garantie que le thérapeute ne fera pas payer derrière (consciemment ou pas) à son patient ce temps de parole.
Malheureusement, trouver un psy avec qui un suivi soit possible est un parcours du combattant pour beaucoup. Mais toi, tu ne peux non plus ad vitam æternam mâcher un travail qu'elle doit faire… (Ensuite, reste à voir si elle est en l'état, mais c'est une autre chose…)

J'y go…  

_________________
« On ne savait pas que c'était impossible, alors on l'a fait. »

Psychologue à cactus.
avatar
Träumerin

Messages : 3583
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 31
Localisation : Psychologue, psychanalyste & 4e année de médecine

http://www.psy-charonne.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Chatonne le Mar 20 Mai - 11:46

120 euros c était négocier  100 euros précisément pour quelqu un gagnant le smic c est ouf ...
Perso ma psy qui est aussi psychiatre de secteur 1 est de 43,70 rembourser la moitie donc le temps que j ai le diplôme et un vrai emploi ; je trouve ça judicieux car je ne perd pas de vue que lorsque je serai diplômée ça sera plus chers et en même temps cela ne me ferme pas la porte a un travail.
Maintenant c est sur chacun voit midi a sa porte .
La par exemple j ai appeler un psy qui peut être dispo a 20h ; je me suis juste renseignée j ai donne les info a cette personne pour la prise de rendez vous parce que je ne peux pas faire plus et voila .
Je mâche le travail tu as raison , mais mon opinion est que ( je l espère ) c est pour la bonne cause .
avatar
Chatonne

Messages : 1087
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 30
Localisation : Catane

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Träumerin le Mar 20 Mai - 14:04

Chatonne, je connais très bien les arrangements que l'on peut avoir les psychiatres… Wink Je finance mon analyse comme ça, puisque mon analyste est aussi psychiatre. (En secteur II, ça passe aussi, d'ailleurs.) C'était d'ailleurs à l'époque pour moi une condition sur laquelle je ne pouvais pas passer ; je ne gagnais même pas le quart du smic… Mais, ensuite, c'est moi qui ai fait la démarche de demander, de négocier… Je connais bien le problème.
Quand je lis que c'est toi qui appelle des gens… je pense vraiment que ce serait à cette personne de le faire. Même si tu le fais pour une bonne cause. On ne peut pas mâcher le travail jusqu'au bout. Je pense même que ça fait partie du début du travail que de commencer à faire ses recherches. Demander à des amis / copains / collègues s'ils connaissent quelqu'un, c'est une chose, mais faire le travail pour un autre… Franchement, là, je pense que c'est à ladite personne de faire ce travail-là. Tu sembles lui avoir proposé plusieurs choses mais non. Au-delà de ça, ça ne veut même pas dire que le contact passera.
Je dis ça d'autant plus que mon analyste, à la base, c'est un nom qu'une amie m'avait transmis (d'une amie à elle), mais ça ne m'a pas dispensée de faire les démarches d'appel, de prise de rendez-vous, quant aux honoraires, etc., et aussi de me dire que, si ça ne convenait pas, je serais allée voir ailleurs. Et j'étais vraiment préparée à aller voir ailleurs.
En tant que psychologue, comme nos consultations / thérapies ne donnent pas lieu à des remboursements, c'est sûr que l'on n'a pas les mêmes marges de manœuvre, pas tout à fait, mais ça, il faut toujours voir avec la personne qui consulte. Je pense vraiment que cela fait partie de la rencontre, de la maturation d'une demande aussi. Laisse-lui des noms si tu souhaites l'aider, mais n'appelle pas à sa place. Ça, c'est à elle de le faire.

_________________
« On ne savait pas que c'était impossible, alors on l'a fait. »

Psychologue à cactus.
avatar
Träumerin

Messages : 3583
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 31
Localisation : Psychologue, psychanalyste & 4e année de médecine

http://www.psy-charonne.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Psycoco le Mar 20 Mai - 15:12

Pareil que Traumerin, je trouve que c'est ultra important que ce soit le patient même qui fasse prenne l'initiative de téléphoner. C'est qqchose d'intime, qui n'appartient qu'à soi: ça signe le début d'une démarche strictement personnelle. Alors ton aide part sans doute d'un bon sentiment (j'ai aussi connu qqun qui a supplié pour qu'on téléphone à sa place tant il était pété de trouille à l'idée de se lancer dans cette démarche, et la psy a renvoyé le questionnement à la personne qui avait accepté de téléphoner à la place de la 1ère personne), mais je trouve qu'au long terme, ça n'est pas aider que de faire à la place de. Mine de rien ça peut aussi entretenir la position de personne "assistée" (vive les bénéfices secondaires...) et n'aide pas le sujet à s'inscrire comme tel.

_________________
Mangez sur l'herbe et dépêchez-vous
Un jour l'herbe mangera sur vous

Jacques Prévert
avatar
Psycoco

Messages : 3553
Date d'inscription : 15/04/2010
Localisation : Psychologue clinicienne (promo 2014)

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psychologue addictologue

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum